Voyage immersion dans l’art et la thérapie traditionnelle: Casamance, Sénégal du 5 au 18 février 2023

Voyage immersion dans lart et la thérapie traditionnelle: Casamance, Sénégal du 5 au 18 février 2023

3 professionnels accompagnateurs:

Adaem, plasticienne et art-thérapeute qui partage sa vie entre France et Afrique depuis 2005, Kédiara forgeron/soigneur traditionnel habitant au village de M’lomp et Kathleen Olivier, dramathérapeute et psychologue, nous vous invitons à partager 13 jours d’immersion dans le village de M’Lomp, au coeur de la brousse de Casamance. (10 jours de stage et rencontres culturelles +1 journée de pause + 2 journées libres à Ziguinchor).

 

Lieu de stage : forge traditionnelle du village de M’lomp.

C’est un lieu ressource où la population afflue autant pour ses outils de travail agricole que pour se soigner. La forge est considérée comme un lieu de guérison. Il est sacré.

Ce stage a pour vocation de vous faire découvrir le contexte dans lequel les soins traditionnels se pratiquent par la population et la médecine animiste locale. L’objectif est également de vous accompagner dans un voyage intérieur en toute sécurité stimulé et nourri par ce cadre dépaysant qui amène à être au contact de ses zones de sensibilité et de créativité transformative. Les expériences proposées alternent avec des apports théoriques et des narrations de situations afin de favoriser un apprentissage global. Les journées seront partagées en des temps de stage les matinées et des sorties en fin d’après-midi/soirée à la rencontre des arts et de la culture locale. Il y aura également des temps “libres” afin que vous puissiez vous ressourcer, rêver, rencontrer la vie et les personnes du village. Une journée de pause est prévue en milieu de stage ainsi que 2 jours de découverte à Ziguinchor à la fin du stage.

Nous limitons l’accès à 12 personnes (minimum de 8 participants pour la tenue de l'événement).

 

Planning voyage

Arrivée le 5 au soir à Ziguinchor. Déplacement vers M'Lomp. Repas/ douche/ installation rapide chez l'habitant. Du 6 au 10 inclus. 5 jours de stage.

Le 11 : Journée libre/ repos.

Du 12 au 16 inclus. 5 jours de stage.

Le 17 , départ le matin à Ziguinchor. Journée de visite sur Ziguinchor. (Marché artisanal, alliance Franco Sénégalaise ou autre selon vos choix…)

Le 18, découverte des produits locaux et promenade au marché le matin. 18H10. Départ pour Dakar.

 

Prévisions de l’organisation des journées:

L’organisation de la journée est dictée par le rythme de vie local, le lever et coucher du soleil et les températures qui sont tous les trois très différents de ce dont nous avons l’habitude. Les journées commencent et finissent tôt. A 20H00, il fait déjà nuit.

● Petit déjeuner sur le lieu de stage, disponible à partir de 8H30.

● Matinée de stage : 9H00 - 14H00 (Pause avec encas aux alentours de midi)

● Repas servi à 14H00.

*14H30- 16H30 (Pause sieste à l’abri de la chaleur)

● 16H30 -19H30 (Temps d'activité variables en fonction des événements du moment)

● 20H30 Repas

 

Précautions et prévoyance

Ce voyage immersion se doit d’être avant tout sécurisant malgré la profondeur des impressions qu’il vous laissera sans doute. Pour cela , Adaem aura préparé votre venue et vos accueillants de façon à éviter les désagréments et les incompréhensions possibles qui peuvent survenir dans certaines situations interculturelles. Elle se rendra disponible pour partager son expérience et ses conseils avant et pendant le voyage pour vous permettre de vous y préparer et dans le cas où vous rencontrez une difficulté. Nous vous proposerons ainsi un voyage depuis Marseille jusqu’à M’Lomp avec les possibilités les plus directes, les moins chères et contraignantes même si vous restez responsables de décider de votre organisation avant et après le stage.

Sur place, vous serez hébergés chacun par une famille avec laquelle vous partagerez les repas du soir et si vous le souhaitez, des moments de votre temps libre. Les repas du matin et du midi seront préparés par des membres du village et mangés en collectif. Nous ferons en sorte de vous faire découvrir toutes les spécialités locales. Il n’y a pas d’eau au robinet. L’eau du puits est tout à fait consommable mais prévoir des micropurs pour éviter la “tourista”. L’électricité vient d'arriver au village, vous pourrez donc recharger vos portables et autres appareils. Nous avons choisi cette période de l’année afin de profiter du climat le plus agréable car les températures ne sont pas trop chaudes et nous serons hors saison des pluies. Il y aura donc peu de moustiques. Pour ce qui est des vaccins, ils ne sont pas obligatoires. Pour éviter des petits inconvénients gastriques, nous prendrons garde à laver les crudités avec de l’eau purifiée et utiliser des micropurs pour boire l’eau du puit. La céréale qui constitue la base alimentaire est le riz, cultivé sur place par tous les hommes et femmes du village. les paysans locaux.

Actuellement, un test PCR est demandé pour le voyage en avion. Il doit dater de moins de 5 jours et être fait dans le pays de départ. Même si vous êtes vaccinés, vous devez être muni d’un certificat de test négatif. Par contre, le vaccin n’est pas obligatoire. Attention, il vous appartient cependant de vous tenir informé de tout changement relatif aux normes sanitaires.

 

Les conditions d'accueil seront très humaines même si bien entendu les hébergeants vivent dans un contexte très différent du nôtre. Un couchage sur matelas sera assuré ainsi qu'un pot à eau et verre dans votre chambre. Cependant, nous vous conseillons d'apporter votre linge de lit qui est parfois difficile à se procurer sur place ou très vétuste et peut-être une moustiquaire (Mais la plupart des maisons sont équipées). Dans le cadre de ce tourisme solidaire, vos hôtes sont bien sûr rémunérés pour votre accueil. C’est un bon coup de pouce pour la famille. Le billet d’avion air Sénégal permettant d’apporter jusqu’à plus de 50 kilos de bagages sans frais supplémentaires, nous vous encourageons à récupérer autour de vous des habits, linges de maison, objets mais aussi jouets ou livres qui ne servent plus mais peuvent leur être très précieux compte tenu du dénuement local! (Ce geste reste facultatif de votre part et ne rentre pas en compte pour le paiement de leur hébergement) En 2022, les participants ont amené beaucoup de livres qui ont été donnés à l’école afin de commencer la création d’une petite bibliothèque pour enfants.

 

Le programme de formation se découpera en des transmissions des 3 intervenants:

Kédiara proposera une expérimentation de ses pratiques du soin traditionnel (les douches, les plantes, les objets de protection, les soins par les mains, les rituels de charité/sacrifice, le rêve et ses symboliques traditionnelles). Il expliquera comment on devient praticien en Casamance ; le rôle des rêves, des fétiches, des plantes, des invisibles, des arts divinatoires, des bois sacrés…Il vous invitera également à tester l’art de forger le métal.

Adaem vous invite à découvrir l’argile et la cuisson primitive, à créer avec les matériaux naturels des bois environnants, et les matériaux dédiés à l’expression, à la fois artistique et sacrée (plantes, perles, cauris, etc…) de ce milieu culturel. Durant ce cheminement créatif, elle vous amènera à expérimenter les pratiques animistes du thérapeute traditionnel pour créer du lien avec l'environnement naturel, entrer en contact avec ses « invisibles » et recevoir leurs appuis dans notre quête. Une place importante sera accordée à nos rêves.

Kathleen rythmera l’expérience par des temps de dramathérapie avec un regard particulier sur la question des rituels. Elle vous fera explorer les parties ressources et vulnérabilités et comment elles vous favorisent un équilibre interne. La notion de mythe du héros comme métaphore de cette expérience viendra aussi soutenir notre cheminement réflexif et nos jeux. Elle proposera des liens théoriques avec la clinique de la dramathérapie tout en acceptant l’inconnu et ses effets.

 

Note: Ce voyage immersion peut contenir des intentions thérapeutiques et nous mettrons nos compétences de thérapeutes à disposition pendant le temps du processus. Il est également possible de partager avec nous sur les sujets sensibles relatifs au stage avant et après sa tenue. Cependant, il est de votre responsabilité de demander l'accompagnement thérapeutique auprès d'un thérapeute extérieur si vous en sentez le besoin. Culture locale Les apports culturels sont en partie conditionnés par le calendrier festif de cette période. Les événements traditionnels (mariages, concours de lutte,...) sont réguliers et nous vous informerons des événements de proximité quand ils ne seront pas directement dans le village.

Le programme est non contractuel mais quasi garanti car il peut être modifié par les aléas humains d'une société qui ne fonctionne pas tout à fait comme la nôtre: Adaem partagera ses expériences d’art thérapeute réalisée à l’Hôpital psychiatrique de Ziguinchor en binôme avec un tradi praticien. Elle vous invite à une réflexion sur l’outil Art thérapeutique en situation interculturelle ou à l’approche d’une autre culture. Elle fera également des ponts, grâce à ses lectures et recherches en Ethnopsychiatrie pour faciliter l’accès aux ouvertures culturelles proposées. Nous visiterons les bois environnant, les lieux de culte et la notion du sacré dans la culture animiste Diola. Nous irons à la rencontre des femmes cultivatrices dans leur jardin collectif de M’lomp. Nous prévoyons de rencontrer le potier qui prépare l’argile avec laquelle nous allons créer et les potières... Nous rencontrerons aussi le groupement théâtral de Ml’omp qui met en scène des rituels traditionnels ou du théâtre de sensibilisation. Nous irons à la rencontre d'un marabout et féticheur local afin de bien comprendre ce qui distingue les deux fonctions et découvrir ses outils de travail. L'association des tradi-praticien de Bignona viendra nous rencontrer afin de partager avec nous ses connaissances en matière de soin traditionnel. Nous inviterons le Coumpo, un « esprit » de la forêt, qui danse accompagnés de ses masques, des griots, ainsi que des chorégraphies des jeunes hommes et des jeunes femmes. Nous prévoyons un cercle de parole avec plusieurs intervenants culturels locaux. Mieux comprendre la société Diola à travers l’exploration d’un (ou plusieurs) rite(s) traditionnel. Notamment le rituel du Kagnalen, avec la présence des femmes Kagnalènes (femmes ayant subi le rituel traditionnel de Kagnalène pour guérir l’infertilité et qui occupe dès lors un rôle d’ animatrice, danseuse, farceuse...au sein du village). Nous clôturerons le stage par des festivités et un grand repas offert et partagé avec les familles accueillantes, les intervenants locaux, animé par les femmes Kagnalènes et l’orchestre du village.

 

Coût du voyage/immersion

Pour les 10 jours de stage avec 3 facilitateurs, le matériel artistique, les rencontres avec différents intervenants culturels, une soirée avec les femmes Kagnalènes et l’orchestre du village, une soirée coumpo, une soirée théâtre (+ 3 journées libres), l’hébergement et l’alimentation et autres coûts liés ainsi que pour l’organisation du voyage/immersion, le coût sera de 820 euros par personne. Seuls les repas et vos déplacements individuels ne sont pas pris en compte les 2 derniers jours de pause sur Ziguinchor. Mais nous assurons l’hébergement. Il faudra compter environ 565 euros (si achat dans un délai raisonnable) pour des billets d’avions (Marseille-Ziguinchor A-R (prix actuels pratiqués pour la même période avec Air Sénégal) et 50 euros de contribution aux locations pour les déplacements collectifs (7 places Ziguinchor jusqu’au village A-R, location de taxi). Prévoir un peu d’argent de poche pour les repas au restaurant, quelques souvenirs et vos déplacements individuels pour les 2 derniers jours de pause sur Ziguinchor (100 euros conseillé, selon vos désirs) NB: Il est possible d’organiser votre trajet de manière autonome, arriver un peu avant, partir après... Pour des conditions très simples et la somme modique de 15 euros par jour (pension complète) . Prévenir Adaem qui fait le lien avec les habitants. Soit, un total de 1435 euros pour 14 jours et 13 nuits (déplacements inclus). Les 400 euros d'arrhes dont nécessaires à l'inscription et non remboursables, ainsi que se définissent des arrhes puisque nécessaires à l'organisation de l'événement et que les places seront difficilement réattribuables dans de telles conditions (à moins que vous trouviez un remplacement). Il n'y a plus depossibilité de prise en charge par un numéro de formation Qaliopy car sinon coût augmenté de 30% pour tous.

 

Bienvenue !

Pour ceux qui sont à la recherche de profondeur, de sensations et de sens, bienvenus pour ce voyage ensemble. Adaem, Kédiara & Kathleen

Contacts : Kathleen : 0613366205 Adaem : 0679923820

 

 

Fiche d'inscription

 

Récit de voyage février 2017

Fil RSS