Approche humaniste & existentialiste

"Je leur ai demandé mon chemin. Ils m’ont indiqué le leur." Abel CASTEL

Faire émerger les compétences et potentiels de chacun: mon choix professionnel est un choix profondément personnel qui s'attache à des valeurs et à des croyances qui me définissent et représentent ma vision du monde. Ainsi, je crois dans les compétences de chacun et dans des potentiels propres qui sont plus ou moins visibles et reconnus par la personne. Le travail du professionnel (thérapeute, facilitateur, formateur) est de les faire émerger. Je suis également convaincue de la possibilité de changement inhérente à toute personne à partir du moment où lui est offert un espace suffisamment sécurisant et de confiance où elle peut laisser de côté certaines défenses rigides qui ont été mises en place. La spontanéité et la créativité naturelles sont stimulées et les ressources apparaissent. Pour moi, les comportements destructeurs peuvent être transformés en se recentrant sur le fonctionnement sain de la personne.

Transformer les habitudes destructrices par une créativité nouvelle: les capacités d'expression, les idées originales, le désir de tenter de nouvelles actions, le plaisir à la rencontre avec d'autres et à s'y enrichir sont plutôt naturels dans le développement de la personne mais peuvent avoir été brimés au cours d'histoires de vie difficiles. En tant que thérapeute d'approche humaniste mon souhait est de permettre la réémergence de ces capacités.

Entre liberté et réalité, responsabilités personnelles: ce développement est compris de manière plus large dans l'acquisition d'une liberté de penser, de ressentir et d'être, d'une capacité à être d'avantage à l'écoute de ses besoins propres afin de déterminer pour chacun ce qui lui correspond le mieux à un moment donné. Cette liberté implique aussi une certaine responsabilité et des renoncements (à des habitudes, des certitudes) ce qui peut être la cause d'angoisses. Mon accompagnement thérapeutique comprend cette confrontation aux questions existentielles et essentielles. Ainsi, il s'agit de trouver comment naviguer le plus souplement possible entre espaces de liberté et réalité. 

"La définition de l’ami par Aristote, est celui qui tire de vous ce que vous avez de meilleur et de plus sain, se rapproche de ma vision du psychothérapeute idéal.", I. Yalom, La méthode Schopenhauer

Voir aussi Irwin Yalom: Thérapie existentielle, 2008, 1980 ou Carl Rogers: Le développement de la personne, Dunod, 2005